Aline est auteure, blogueuse et détective sociale amateure. Pédagogue diplômée et avide de lectures en tout genre, elle veut aider les lecteurs de son blog à se poser des questions utiles pour améliorer leurs relations avec les autres.

14 Comments

  1. Hello Aline.
    Merci pour ton article très intéressant.
    Le regard des autres ? Ça dépends des jours.
    Parfois je le provoque, je cherche à l’attirer voir à choquer.
    Parfois je cherche à le fuir, à passer inaperçu.
    Serais-je un grand malade ? 🙂
    Bonne journée,
    Olivier

  2. Merci beaucoup Aline pour cet article très intéressant !
    J’aime particulièrement le fait que tu nous montre que nous avons besoin des autres et que c’est illusoire de vouloir s’en détacher à 100%. Parce que je suis tout à fait d’accord avec toi ! 😉
    Donc je trouve ça chouette et vraiment important d’en parler.
    Et merci pour tous ces exemples concrets et documentés, c’est super intéressant !

    1. 🙂
      Oui, c’est dommage que notre société individualiste valorise tellement le “je n’ai que faire du regard de l’autre”. D’un autre côté, ceux qui ont su révolutionner dans leur domaine ont dû s’en défaire à un moment ou un autre. Il semblerait que tout se joue dans l’équilibre …

  3. Merci pour ce super article Aline, je me suis reconnu dans quelques cas, et j’ai appris pas mal de choses 🙂

    En lisant la partie sur les interactions liées au regard, j’ai tout de suite pensé au livre « La semaine de 4 heures », où l’auteur donne des conseils pour se sentir plus à l’aise dans ses relations, par un exercice du regard ( le principe est de se forcer à regarder quelqu’un dans les yeux, un proche ou un inconnu dans la rue ) et ça m’a beaucoup aidé.
    Bref merci pour cet article !

    Arthur

    1. 🙂
      Oui, quand on veut réapprendre à entrer en contact, il peut être utile de commencer par accepter le regard de l’autre, et le regarder en retour …

  4. Superbe article, avec des conseils précieux. Des pépites, comme j’aime dire ! ^^
    Le regard de l’autre, on ne peut pas faire sans. On aura beau ignorer, regarder ailleurs, le regard de l’autre est omniprésent.
    Tout dépend de notre manière de l’accueillir, de l’entendre, et de l’utiliser pour avancer, progresser, évoluer.

    1. Et ce serait dommage de faire sans … On risque de passer à côté de quantité de contacts, remise en questions et pistes pour améliorer ses relations !

  5. J’aime l’exercice 7 “Donner aux autres l’approbation qu’on aimerait avoir” ça me fait penser à la réaction des autres lorsqu’on les regarde. Ce peut être dans la rue, au cours d’un repas de famille ou quand tu arrive au bureau le matin. Si tu souris une fois le contact visuel établi, l’autre fait de même, tout comme si tu dit bonjour de manière distante ou au contraire chaleureuse etc
    Bref l’autre est souvent le miroir de ce que l’on est

    1. C’est vrai qu’un sourire dans le regard de l’autre peut tout changer … 🙂

  6. Aline, merci pour ce bel article.
    Donner trop d’importance au regard de l’autre, cela peut vraiment être un poison pour soi-même. J’ai me les conseils que tu nous donnes pour s’en détacher et remettre le regard de l’autre à sa juste place. Et surtout le dernier : accepter l’imperfection. Là je di OUI ! Beaucoup de libération quand on sait le faire.
    Merciiiii

    1. … quand on sait le faire, comme tu dis !
      Merci pour ta participation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue !

Aline

Aline

Aline est auteur, blogueuse et détective sociale amateur. Pédagogue diplômée et avide de lectures en tout genre, elle veut aider les lecteurs de son blog (comprendre-les-relations-humaines.net) à se poser des questions utiles pour améliorer leurs relations avec les autres.

Afficher le Profil Complet →